Gorges du Tarn et de la Jonte. Du vertige, des vautours et de l’eau.

Jour 1

Départ tôt du travail pour rejoindre le point de départ à 1h45 de route de Montpellier. Nous nous sommes préparer un parcours sur mesure d’1 jour et demi avec bivouac. 30 km / 1700m D+

L’occasion pour nous de terminer le test de notre matériel avant la randonnée de 6 jours prévu cet été.

Départ du jolie village de Le Rozier en Lozère, oui oui car les gorges du Tarn sont bien en Lozère et pas en Aveyron 🙂

Premiere partie assez courte pour aujourd’hui donc pour rejoindre le lieu du bivouac

Crédit Photo Denis Montillet

La première partie du chemin est très aérien au milieu des vautours (littéralement) et longe les gorges de la Jonte. C’est juste superbe.


Crédit Photo Denis Montillet

Crédit Photo Denis Montillet

Crédit Photo Denis Montillet

Crédit Photo Denis Montillet

Les vautours nous survolent tout au long du parcours.

Et puis au détour du sentier…

Sur la cartes nous avons repéré une source a proximité de l’endroit ou nous avons prévu de bivouaquer. Nous trouvons plutôt une sorte de flaque d’eau stagnante… bon ben cela fera l’affaire nous avons des filtres et on fera bouillir avant de consommer.

La « Source »…

On se trouve un endroit sympa pour le bivouac et on s’installe pour la nuit. Attention il y a des zones interdites au bivouac, il faut s’éloigner un peu de ses zones pour pouvoir s’installer. Et bien sur on ne laisse pas de traces.
https://lnt.org/

Le couché de soleil est Ouaw…
Notre bouilloire a bois fonctionne a plein régime.

Jour 2

22 Km aujourd’hui, première partie aérienne puis passage sur le causse et retour en longeant le Tarn.

Le rocher du Cinglegros, il y a un chemin / Echelle pour accéder au sommet
I believe I can fly…
Un bulgare ce cache sur cette photo…
Crédit Photo Denis Montillet
Crédit Photo Denis Montillet
Crédit photo Denis Montillet

Voila la boucle est bouclé, tout le parcour est vraiement magnifique, a éviter si vous avez le vertige ou des enfants trop jeune.

Laisser un commentaire